Le voyage de la pierre

Le 6 septembre 1519 s’ouvrait officiellement le chantier de construction du château de Chambord. 500 ans plus tard, le Domaine national de Chambord a souhaité commémorer cet anniversaire par un événement festif, populaire et fédérateur : le Voyage de la pierre

 

Remonter le fleuve pour remonter 500 ans d’histoire

Il y a quelques semaines s’est achevé l’extraordinaire « Voyage de la pierre » : une manifestation festive, fédératrice et populaire pour célébrer les 500 ans du début de la construction du château de Chambord.

 Du 1er au 6 septembre 2019, un bloc de tuffeau symbolique a été transporté sur la Loire, de Tours au port historique de Chambord situé à Saint-Dyé-sur-Loire, à l’imitation du parcours des pierres employées à la construction du château au XVIe siècle.

Cinq associations de mariniers de Loire, avec leurs toues – bateaux traditionnels de la Loire – se sont associées pour ce transport inédit, voire expérimental. C’est en effet la première fois que ces associations réalisaient ensemble un transport long sur la Loire, relevant le défi de la faible navigabilité du fleuve.

4 jours de navigation. 70 km. Une remontée du fleuve avec de nombreux obstacles : passage de ponts, radiers et anciens barrages. Un défi relevé avec brio. Les mariniers d’aujourd’hui ont pris le relai des marchands-nautoniers tourangeaux qui, il y a près de 500 ans, s’étaient engagés à livrer des pierres pour alimenter le chantier de construction du château royal de Chambord.

Sur le parcours, des étapes dans les villes de Tours, Amboise, Chargé, Chaumont-sur-Loire, Blois et Saint-Dyé-sur-Loire ont été l’occasion de proposer au grand public et au public scolaire des animations valorisant le patrimoine et les savoir-faire ligériens, sensibilisant aussi à la protection des paysages et de la biodiversité.

Concerts, bal Renaissance, conférences, visites guidées thématiques, randonnées commentées, démonstrations de métiers d’art et d’artisanat, ateliers pédagogiques, exposition-dossier, etc. : le programme, riche et varié, a mobilisé une soixantaine de villes, institutions et associations, sous la coordination du Domaine national de Chambord. Un engagement exceptionnel, dans la majorité des cas bénévole, qui montre l’attachement de tout un territoire à son histoire et son patrimoine.

Le point d’orgue de cette semaine de festivités a été le vendredi 6 septembre 2019, jour d’arrivée de la pierre au port de Saint-Dyé-sur-Loire. De là, la pierre a rejoint le château de Chambord par chariot hippomobile, escortée par une grande marche populaire et huit cavaliers de la Garde républicaine en grande tenue. Un millier de « marcheurs » ont accompli les 5 km qui séparent le village de Saint-Dyé et Chambord, dans une liesse impressionnante.

Une soirée festive et gratuite est venue clôturer cet événement exceptionnel avec un concert donné devant la grande façade du château par l’Orchestre d’Harmonie de la Garde républicaine, des animations musicales proposées par les Trompes de l’École de Chambord et de la Garde républicaine et un grand spectacle pyrotechnique.

25 000 personnes ont assisté à cette soirée, 500 ans jour pour jour après l’ouverture officielle du chantier de Chambord.

La pierre des 500 ans

 La pierre de tuffeau de 65 kg transportée à l’occasion du « Voyage de la pierre », fournie gracieusement par une entreprise de restauration du patrimoine bâti, a été posée dans le mur de l’enceinte basse du château à l’issue des festivités en remplacement d’un bloc fortement dégradé. L’opération a été réalisée devant le public à l’occasion des Journées européennes du patrimoine 2019.

Évidée en son centre et gravée de l’inscription “Chambord 1519-2019”, elle est devenue une “capsule temporelle” : des objets symboliques y ont été déposés au cours d’une cérémonie le 6 septembre 2019 afin de témoigner, dans le futur, de l’engagement fort qui a marqué les 500 ans du début de la construction du château. Ces objets représentent la Région Centre-Val de Loire, les départements d’Indre-et-Loire et Loir-et-Cher, les sept villes associées dans le projet mais aussi le Domaine national de Chambord, la Garde républicaine et l’ensemble des associations bénévoles.

Les associations de mariniers de Loire (transport de la pierre de Tours à Saint-Dyé-sur-Loire) :

 

 

Les villes partenaires :

                

Les institutions, associations et structures partenaires :

Les mécènes :

 

Un film de trente minutes de l’ensemble du voyage est réalisé bénévolement par Jean-Pierre Léoti.

Photographies de l'événement

Articles de presse

Le Voyage de la pierre inspire les artistes locaux :

Clip du duo vendômois Le Berdanciot « Parole de pierre »

Extrait de la chanson « Voyage de la pierre » par le groupe originaire de Blois Toue Sabord (Chansons de Loire et de Mer)

 

Dessin d’enfants des écoles de Chargé

 

De l'utopie à l'oeuvre : les 9 projets du domaine