L’oratoire royal de Chambord

Il est une pièce du château aussi surprenante que remarquable par son décor : l’oratoire royal. Située dans l’aile François Ier, elle fut ajoutée pour offrir au souverain un lieu privé de recueillement à proximité de son logis. A l’intérieur, le décor sculpté est proprement « royal » !

Il est une pièce du château aussi surprenante que remarquable par son décor : l’oratoire royal.

Située dans l’aile François Ier, elle fut ajoutée pour offrir au souverain un lieu privé de recueillement à proximité de son logis.

Sa position « hors-œuvre » (c’est-à-dire extérieure au bâtiment d’origine) et son caractère unique, engendrent une dissymétrie sur la grande façade du château.

A l’intérieur, son magnifique plafond voûté est orné de caissons sculptés à l’emblématique royale : blason des rois de France porté par deux anges et encadré du collier de l’Ordre de chevalerie de Saint-Michel, emblème personnel et monogramme de François Ier couronnés (F et salamandre).

La porte d’accès est, quant à elle, l’une des rares menuiseries d’origine du château.

Secret : dans l’un des caissons, à droite du « F » fleurdelisé, se trouve un discret cartouche que seuls les plus observateurs remarquent. La date qui y est sculptée indique l’année de construction de cette pièce (1540).

Insolite : bien d’autres décors environnent les salamandres et F : poisson, sirène, oiseau, bébé salamandre, etc. Lors de votre prochaine visite, prenez le temps de les chercher ! Ont-ils été réalisés à l’initiative des sculpteurs ou correspondent-ils à un programme décoratif ? Mystère…

Dernière
minute
Vacances de la Toussaint à Chambord !