Les écuries de Chambord

Au cœur des écuries du Maréchal de Saxe juste devant le château de Chambord.

La construction des écuries débute avec Louis XIV. Le roi confie à son architecte Jules Hardouin-Mansart un ambitieux programme de travaux autour du château : l’assainissement et l’embellissement des abords d’une part, la création d’écuries sur l’avant-cour d’autre part.

Le projet d’écuries sur la grande esplanade, au sud du château, comprend la création de deux bâtiments en vis à vis destinés à accueillir 400 chevaux ainsi que des corps de garde, des logements, des magasins et des remises. En 1686, un an après le début du chantier, la « Petite écurie » à l’Est s’élève sur un seul niveau, tandis que la « Grande écurie » à l’ouest est à peine ébauchée.

En 1748, Maurice, comte de Saxe et Maréchal de France s’installe durablement au château de Chambord avec ses régiments de cavalerie de Saxe-Volontaires, ses « ulhans » et « dragons ». Dans le château, le comte engage, avec l’aide du service des Bâtiments du roi et du garde-meuble royal, d’importants aménagements de confort. Aux abords du château, il achève la petite écurie commencée par le Roi Soleil. Dorénavant surélevée d’un étage et désignée sous le nom de « casernes », elle accueille au rez-de-chaussée les stalles des chevaux et, à l’étage sous comble, les militaires.

Dernière
minute
Vacances de la Toussaint à Chambord !