Nouveauté – Chambord, 1939-1945

A partir du 21 novembre, Chambord explore le destin des œuvres d’art en temps de conflit à travers un nouveau parcours de visite permanent dédié à la vie du monument pendant la Seconde Guerre mondiale, un pan de son histoire aussi méconnu que saisissant.

En 1939, afin de les préserver des bombardements et de la convoitise des nazis, des milliers d’œuvres sont
expédiées par convois vers onze châteaux et abbayes du Centre et de l’Ouest de la France dont Chambord.
Le château, fermé au public, va abriter des milliers d’œuvres d’art, majoritairement issues des collections
publiques françaises. Chambord deviendra ainsi le plus grand dépôt de France. Des œuvres iconiques, telles
que La Joconde de Léonard de Vinci, La Liberté guidant le peuple de Delacroix ou encore La Dame à la licorne,
ont été cachées à Chambord.

Ce nouvel espace, accessible depuis les terrasses du château, souligne le rôle joué par le monument dans la
préservation des trésors de l’humanité, dans l’esprit de l’Unesco qui l’inscrira sur sa liste du patrimoine
mondial en 1981. Grâce à une médiation innovante, la visite, qui lèvera le voile sur un épisode de la vie de
Chambord jusque-là inexploré, parlera à tous les publics, y compris aux plus jeunes. Plus d’informations.

Nouveauté !
Découvrez la boutique en ligne du château de Chambord !