Activités à faire chez vous !

Les activités à faire avec vos enfants pendant le confinement (COVID-19).

Imaginez votre propre jardin à la française

Il y a trois ans étaient inaugurés les jardins à la française de Chambord après 5 mois de travaux colossaux. Restitués au plus juste à partir d’archives, de plans anciens, de prospections archéologiques et géophysiques, ils redonnent à la grande façade du château son lustre du XVIIIe siècle.

Et si vous imaginiez votre propre jardin à la française pour Chambord ?

Téléchargez sur notre site la planche vierge du grand parterre ainsi que des planches de motifs caractéristiques. Puis imprimez, découpez les formes et collez-les sur la planche.

N’oubliez-pas de respecter les grands principes des jardins à la française : géométrie, symétrie et perspective. A vous de jouer !

Pour en savoir plus sur les jardins à la française : lien

Coloriages

Joue avec François Ier, le roi bâtisseur de Chambord !

François Ier doit rejoindre le château en évitant les loups et les sangliers. Au passage, il aimerait bien chasser un beau cerf… A vous de trouver le bon chemin !

Cours d’histoire et travaux manuels

François Ier et le temps de la Renaissance sont au programme des classes de CM1 et de 5e. Pour aider les enfants à apprendre, voici une activité aussi ludique qu’éducative : « Une journée en compagnie du roi François ».

Imprimez les vues de la garde-robe royale, des salles voutées, de la salle du roi et de la chambre de Marguerite, sœur de François Ier.

Il manque dans ces pièces du château de Chambord quelques meubles, objets ou décors…

Lisez bien les commentaires, repérez les images et les formes, puis replacez au bon endroit les éléments manquants grâce à la planche de motifs à découper et coller.

Ces images sont extraites de l’application de visite numérique HistoPad qui offre, depuis 2015, un voyage dans le temps spectaculaire : Chambord comme si François Ier y était ! Les restitutions ont été réalisées avec le concours de spécialistes de la Renaissance.

 

Jouons avec la salamandre !

La salamandre est l’animal-emblème du roi François Ier.

La tradition veut que ce batracien, invulnérable, soit capable de vivre dans les flammes et d’éteindre le feu.

La devise du roi « Je me nourris du bon feu et j’éteins le mauvais feu » est une invitation à la tempérance : elle recommande au jeune prince de ce nourrir au doux feu de la sagesse et de réfréner les mauvais actes. Elle suggère également que le souverain dispose du pouvoir d’éteindre le mal et de nourrir le bien…

La salamandre est sculptée des centaines de fois  à Chambord : sur les voûtes, les portes, les souches de cheminées, les chapiteaux, etc. Elle est même dessinée dans une pièce un peu secrète du château.

Savez-vous qu’elle y est représentée sous deux formes, en lien avec la devise du roi ? Tantôt elle crache de l’eau pour éteindre le mauvais feu, tantôt elle avale le bon feu !

Jouons avec la salamandre !

► Points à relier.

Que fait cette salamandre : crache-t-elle de l’eau ou avale-t-elle le bon feu ?

►  Pas à pas : dessine-moi une salamandre !

Une année avec les cervidés

Le domaine de Chambord accueille une faune abondante grâce à la variété et la richesse de ses paysages, mais aussi à la quiétude assurée par la mise en réserve d’une partie du territoire.

Il est ainsi inscrit au réseau écologique européen Natura 2000 depuis 2006 : une reconnaissance en même temps qu’un engagement fort en matière de préservation de la biodiversité !

Le cerf demeure sans conteste l’animal emblématique du parc.

Pendant de nombreuses années, les cerfs de Chambord, capturés vivants grâce à la technique ancienne du panneautage (avec des filets appelés « panneaux », d’où l’expression « tomber dans le panneau » !), ont permis de repeupler les grands massifs forestiers français.

On compte de nos jours entre 800 et 1 000 individus dans le domaine, au plus fort de l’année. Ils font l’objet d’études scientifiques en partenariat avec l’ #OFB pour mieux connaître l’espèce et son impact sur les milieux.

Que se passe-t-il dans la vie du cerf en ce moment ?

En cette période de #confinement, nul doute qu’il coule une vie paisible en harde, entouré de biches et de jeunes !

La chute des bois de cerf

En ce moment, et depuis la fin de l’hiver, les cerfs perdent leurs bois !

Une quête s’engage pour les forestiers du Domaine national de Chambord : les retrouver, si possible par paires, pour les photographier et les étudier (et suivre ainsi l’évolution des individus et de l’espèce), mais aussi pour les « transformer » voire les exposer.

En effet, une équipe de menuisiers de Chambord fabrique avec les bois de beaux objets, vendus dans les boutiques du château : boutons de manchettes, porte-clés, poignée de bâton de marche, porte-couteaux, etc.

D’autres – les plus exceptionnels – peuvent être transformés en trophées ou massacres pour orner les murs du château.

A noter ! Les bois repoussent jusqu’à la fin de l’été. Les cerfs, ainsi parés, sont ensuite prêts pour attirer les biches et repousser leurs rivaux pendant la saison du brame.

Suivez l’évolution de la repousse en images

Pour aller plus loin :

Mesures de sûreté «VIGIPIRATE»

En raison du plan vigipirate, nous remercions par avance nos visiteurs de faire preuve de compréhension quant au ralentissement induit par les contrôles de sécurité aux entrées.

Index de l’égalité professionnelle 2020

Notre index Egalité Professionnelle entre les hommes et les femmes 2020 au titre de l’année 2019 est de 94/100.