Artistes en résidence

Initiées en 2011, les résidences permettent de faire de Chambord non seulement un lieu de diffusion mais aussi de création contemporaine. La présence au château d’artistes de disciplines diverses permet d’organiser des rencontres avec le public local, parfois «empêché», par le biais de lectures, de concerts, de conférences… mais aussi de séances de travail pédagogique avec des artistes amateurs, en étroite collaboration.
Stéphane Lambert, écrivain

Nous accueillons l’écrivain belge Stéphane Lambert qui sera en résidence au château jusqu’au 30 décembre. Lors de son séjour chambourdin, il poursuivra l’écriture de son ouvrage sur Rembrandt qui s’intitulera L’Ombre de Rembrandt, à paraître aux éditions Arléa.

Durant ces trois mois, le romancier, poète et essayiste proposera également plusieurs projets culturels qui se dérouleront sur la Communauté de communes du Grand Chambord :

  • Une rencontre lecture en bibliothèque / médiathèque du Secteur (Mont-près-Chambord ou Saint-Laurent-Nouan)
  • Un atelier d’écriture à la clinique de Saumery sur toute la durée de la résidence
  • Un atelier d’écriture avec la classe de CM2 de Huisseau-sur-Cosson autour d’une œuvre du peintre Jean-Gilles Badaire

© Olivier Martinaud

Romancier, poète et essayiste, Stéphane Lambert est né à Bruxelles en 1974. Son travail littéraire est marqué par une volonté de dépasser la classification des genres et des formes, préoccupation qui l’a fait se rapprocher des arts plastiques. Dans un cycle romanesque initié avec Les couleurs de la nuit (2010), il interroge la notion d’intériorité dans le chaos du monde contemporain. La question de l’intime est également au cœur d’un cycle autobiographique (Mes morts, 2007 ; Mon corps mis à nu, 2013).

Interpellé par le processus de création, il a consacré différents livres à des artistes (Monet, Rothko, Nicolas de Staël, Goya, Léon Spilliaert, Caspar David Friedrich) et à des écrivains (Beckett, Melville, Hawthorne) pour lesquels il a obtenu le prix Roland de Jouvenel de l’Académie Française en 2017 et le prix André Malraux en 2019.

 

Ses textes poétiques sont directement inspirés d’œuvres artistiques : Chapelle du rien (2014), Art Poems (2018) et Ecriture première (2020). Parallèlement à ses livres, il écrit des fictions radiophoniques sur des créateurs (Staël, Monet, Spilliaert, Melville, Goya) et des documentaires de création pour France Culture. Il a co-écrit l’ouvrage Dans le désordre (2011 – prix du Meilleur livre sur le théâtre) avec le metteur en scène Claude Régy. Il a publié de nombreux textes en revue, catalogue et ouvrage collectif.

Une résidence soutenue par Ciclic Centre-Val de Loire.

 

 

Dernière
minute
Vacances de la Toussaint à Chambord !