Projet d’éducation artistique et culturelle

Description du projet

Devant leurs familles réunies au château, les enfants de la classe de CM2 de l’école élémentaire de Mont-près-Chambord liront leur réécriture du conte de Perrault La Barbe Bleue qu’ils ont travaillée en classe avec l’aide d’Emmanuel Adely, écrivain en résidence à Chambord.

Emmanuel Adely a publié une douzaine de livres dans différentes maisons d’édition et ses textes, qui explorent le rapport entre réel et fiction, s’illustrent dans une écriture « flux », souvent libérée d’une seule traite et dans une spontanéité qui caractérise la parole. Ses romans, nouvelles, pièces radiophoniques, mais aussi films et vidéos ou encore lectures performatives abordent systématiquement les rapports et les écarts qu’entretiennent l’expression orale et l’expression écrite, la possibilité  « d’écrire comme on parle et de lire comme on dit », ce qui fait tout naturellement écho à la spontanéité des écoliers avec lesquels il a travaillé.

Alexa Ciciretti, violoncelliste de l’ensemble de musique contemporaine Cairn associé à ce projet, est également intervenue dans la classe et participera au spectacle en accompagnant la restitution de variations autour des Folies d’Espagne de Marin Marais et d’une pièce plus contemporaine de la compositrice finlandaise Kaija Anneli Saariaho.

À la demande de Jérôme Combier, compositeur, directeur artistique de l’ensemble Cairn et ancien résident de Chambord, Emmanuel Adely va poursuivre le travail amorcé avec l’école de Mont-près-Chambord avec l’écriture d’une dizaine de contes directement inspirés de ceux des frères Grimm. Propulsés dans un monde contemporain acerbe et tranchant, ces nouveaux contes développeront les notions intemporelles de désir, de peur, d’orgueil, de convoitise, d’accomplissement… mises en perspective par des préoccupations et des faits d’aujourd’hui.

Un concert, associant trois musiciens de l’Ensemble Cairn et un comédien lisant trois contes d’Emmanuel Adely, sera donné le 11 juillet prochain dans le cadre du Festival de Chambord, puis le lendemain au château de Valençay. Il s’agira d’une création directement liée au travail de résidence de l’écrivain.

emmanuel Adely © Tonatiuh Ambrosetti projet artistique et culturel mont-près-chambord

photo : Emmanuel Adely © Tonatiuh Ambrosetti

 

Résidences et éducation artistique et culturelle en 2022

Les résidences permettent de faire de Chambord non seulement un lieu de diffusion mais aussi de création contemporaine.

En 2022, Pablo Reinoso a ainsi passé trois mois au château afin de préparer l’exposition qui lui était consacrée (mars-mai) et l’écrivain Emmanuel Adely est venu en résidence d’octobre à décembre afin de travailler sur de nouveaux projets et de trouver l’inspiration pour son prochain ouvrage.

La présence au château d’artistes de disciplines diverses offre l’opportunité d’organiser des rencontres avec le public local mais également de travailler avec différentes structures ou institutions du territoire.

Chambord propose ainsi, chaque année, des dizaines d’actions destinées à promouvoir la démocratisation culturelle, notamment envers des publics cibles : scolaire, amateurs, associations, médiathèques et publics « empêchés » (maisons d’arrêt, EPHAD, quartiers défavorisés, hôpitaux).

 

 

Profitez !
Logis des enfants : seize activités de découverte et d’expérimentation !