Devenez Mécène des 500 ans

Devenez Mécène,
entrez dans l’Histoire !

« Contrairement à l’idée reçue du pavillon de chasse, Chambord a été conçu comme une cité idéale.
C’est le monument et tout le domaine qui constituent
cette cité. Au fond, les projets que nous menons
aujourd’hui s’inscrivent dans cette idée de l’utopie à l’oeuvre »

Jean d’Haussonville, Directeur général

En 2019 sera célébré le demi-millénaire du début de la construction, en 1519, du plus grand château de la Renaissance dans le monde.

Placé sur la première liste des Monuments historiques en France en 1840 au même titre que le Louvre ou Versailles, patrimoine mondial de l’Unesco, Chambord est le plus mystérieux des palais royaux, jouant de la fausse symétrie et de plusieurs inconnues. La question de la relecture d’un monument énigmatique et celle de la conservation d’un vaste domaine se conjuguent à l’approche des cinq siècles du lancement de la construction.

500 ans plus tard, Chambord suscite toujours admiration et fascination. Dans un contexte de forte progression à la fois de la fréquentation et de l’autofinancement du domaine national de Chambord, des chantiers d’importance doivent encore être lancés afin d’offrir au regard du visiteur un Chambord radicalement transformé et magnifié.

L’objectif de cet anniversaire est d’offrir les clés de lecture d’un Chambord tel qu’il a été pensé par son fondateur, François Ier et l’architecte inspirateur, Léonard de Vinci. Il s’agit de restituer la vision et le désir de ce roi bâtisseur ; de donner à voir la matrice originelle de Chambord, l’une matérielle, la construction, l’autre immatérielle, ses symboles, dans le cadre d’un riche programme de restaurations, associé à une exposition retraçant précisément cette genèse de Chambord.

 

C’est à cet ambitieux projet qui célèbre les 500 ans de Chambord que nous souhaitons vous associer.

Devenez Mécène,
entrez dans l’Histoire !

Contactez Cécile Anger au 02 54 50 40 26 / cecile.anger@chambord.org

Mesures de sûreté «VIGIPIRATE»

A la suite des attentats survenus en France en 2015 et 2016, et afin d’assurer la sécurité des visiteurs, le domaine national de Chambord applique les mesures préventives décidées par le gouvernement pour les administrations publiques.