CHAMBORD RENOUE AVEC SES RECORDS HISTORIQUES DE FRÉQUENTATION EN 2022

En 2022, Chambord renoue avec ses records de fréquentation : 1 053 943 personnes sont venues visiter le château et acheter des billets pour les activités de loisir, soit une augmentation de +48,92% par rapport à 2021 avec 346 237 visiteurs de plus. Les recettes s’élèvent à 27,4 millions d’euros.

Chambord est aujourd’hui le deuxième château le plus visité en France et le monument le plus fréquenté du Val de Loire.

 Après avoir subi plusieurs fermetures au cours des années 2020 et 2021, en raison de la crise du coronavirus, Chambord avait rouvert ses portes le 19 mai 2021. Une telle affluence n’avait pas été enregistrée depuis 2019 (1 130 852 visiteurs), année marquée par les célébrations du 500e anniversaire de la construction du château et l’exposition Chambord, 1519-2019 : l’utopie à l’œuvre. L’année 2022 est ainsi la deuxième année la plus fréquentée depuis l’ouverture du monument au public, en 1821.

72% des visiteurs venus en 2022 sont français et 20% sont des jeunes de moins de 26 ans ayant bénéficié de la gratuité d’entrée au château. Les visiteurs américains représentent près de 4%, les Allemands 3,6% et les Espagnols 3,3%. Parmi le public français, 18% des visiteurs proviennent de la région Centre-Val de Loire et 20% de la région Île-de-France.

Ces chiffres sont le résultat de la stratégie offensive mise en œuvre en sortie de crise par Jean d’Haussonville, directeur général depuis janvier 2010. Les budgets ont été tenus, les investissements n’ont pas faibli et les projets nouveaux ont été nombreux. La fréquentation record enregistrée en 2022 vient saluer les efforts déployés par le directeur général et ses équipes dans un contexte difficile. La hausse des coûts de l’énergie, des matériaux de construction, la pénurie de carburant et l’inflation qui ont marqué l’année écoulée ont en effet pénalisé le développement de projets envisagés à la fin de 2022 et en 2023. Pour pallier ces restrictions budgétaires, le ministère de la culture a proposé, le 6 décembre 2022 au cours du conseil d’administration de l’établissement, une hausse raisonnable de 1,5 € du prix du billet d’entrée au château, un nouveau tarif appliqué depuis le 1er janvier 2023.

Cette décision permet de proposer aux futurs visiteurs de Chambord et du grand parc de Rambouillet une programmation dense ainsi que d’assurer les missions d’entretien et de valorisation du patrimoine.

 

 

En douze ans, les investissements menés à Chambord ont été essentiellement dédiés à trois axes de développement :

  • Une offre innovante et variée pour de nouveaux publics : visites guidées et immersives du monument, du parc forestier, des potagers, expositions, ateliers-découvertes, Logis des Enfants (espace dédié aux familles), nouvelles salles permanentes (espaces dédiés à la seconde guerre mondiale) festival de musique, spectacles, promenades à vélo, en barque ou à cheval… ;
  • L’entretien du château et de ses abords à travers d’importantes campagnes de restauration (réfection des façades, consolidation des planchers, mise en sécurité des parties sommitales du château, restitution des jardins à la française, consolidation des douves, reboisement des parcs de Chambord et de Rambouillet…) ;
  • La mise en sécurité du château à travers des travaux considérables au bénéfice du public, du monument et des collections. Ainsi, d’importantes mesures ont été prises pour mettre en conformité les systèmes de sécurité électrique et incendie du château.

 

Pour l’année 2023 :

Un chantier inédit de restauration de patrimoine :

  • Les parties sommitales du château seront dévoilées au printemps 2023 : le chantier de restauration des lanternons, commencé en 2021, touche à sa fin. Les lanternons ont été mis en sécurité, les charpentes ont été restaurées et les ornements de plomb du XIXe siècle, disparus depuis, sont restitués. Au printemps, après deux ans de travaux menés grâce à des artisans au savoir-faire exceptionnel, les salamandres, fleurs de lys, garde-corps, volutes et candélabres seront révélés.
  • Dans la continuité de la restitution des jardins à la française en 2017, les douves et les murs de soutènement du grand parterre sont restaurés afin de réguler l’évacuation des eaux dans les jardins.
  • Les pavillons d’entrée du domaine vont être restaurés : disposés aux cinq entrées du domaine, ces pavillons ont été érigés en 1550 par Henri II pour freiner les intrusions. De multiples modifications ont été apportées aux pavillons qui nécessitent un entretien régulier. En 2023, le pavillon de Thoury sera restauré.
  • À Rambouillet, la mise en sécurité des allées, la remise en perspective du grand parc et la restauration du bâti domanial sont les priorités de 2023.


Un vaste plan de mise en sécurité du monument :

  • La rénovation du système électrique fera suite à la réfection du système de détection des incendies, achevée en fin d’année 2022. Les travaux débuteront en début d’année 2023 et dureront environ vingt-quatre mois.
  • Des analyses sur la résistance des planchers, les menuiseries et les huisseries ainsi que des travaux de consolidation de l’aile François Ier s’achèveront en 2023. À cela s’ajoutent des études sur un projet de chauffage pour le château.

 

Le programme culturel :

  • Les expositions photographiques Vie(s) de château(x) – un dialogue photographique entre Udaipur (Rajasthan, Inde) et Chambord – et Chambord dans les tours – 50 photographies sélectionnées depuis le concours-photo organisé par le domaine pour valoriser l’esthétisme des échafaudages – sont visibles jusqu’au 5 mars 2023.

 

Deux nouvelles expositions seront proposées :

  • Lionel Sabatté à Chambord, du 14 mai au 17 septembre, une exposition monographique d’un artiste qui consacre son œuvre à l’évolution de la matière et des matériaux dans le temps
  • Wang Keping à Chambord, d’octobre 2023 à mars 2024, une exposition, monographique également, de l’un des fondateurs de l’art contemporain chinois dont l’œuvre explore toutes les possibilités du bois.
  • Le douzième festival de Chambord : comme chaque année, une programmation riche et éclectique de concerts au mois de juillet dans le cadre fastueux de la cour du château et de ses jardins à la française.
  • Le concert Chambord Live – Imagine dragons, le 8 septembre 2023 (concert complet – 30 000 billets ont été vendus en quinze minutes).
  • Le dixième anniversaire des festivités de Noël à Chambord, du 1er décembre au 8 janvier 2024.

 

Profitez !
Logis des enfants : seize activités de découverte et d’expérimentation !