« QUARTIERS D’ETE 2020 » A CHAMBORD

Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République, s’est rendu à Chambord le mercredi 22 juillet, pour une restitution nationale de l’opération « Quartiers d’été 2020 ».

Il était accompagné de trois ministres, Madame Elisabeth Borne, Ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, Monsieur Gérald Darmanin, Ministre de l’Intérieur et Monsieur Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports.

 

Le SG-CIPDR (Secrétariat Général du Comité Interministériel pour la Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation) a mis en place, en collaboration avec les grands sites de l’État, le plan d’urgence estival « Quartiers d’été » en faveur des habitants des quartiers prioritaires, dans le contexte de l’après-confinement lié à la pandémie COVID-19. “Quartiers d’été” a pour objectif d’offrir à tous les participants un été d’apprentissage, de découverte et de solidarité avec un programme d’activités ambitieux.

 

Le Domaine national de Chambord, soucieux de la transmission des savoirs, s’attache depuis de longues années à faire découvrir au public l’architecture et la vie quotidienne du château, mais aussi la riche biodiversité de son parc, par des actions pédagogiques avec formations, visites et ateliers.

Ces objectifs communs ont conduit à la signature d’une convention entre le CIPDR et le Domaine national de Chambord, incluant un programme de camps de vacances, de journées apprenantes ou encore de séjours en famille, encadrés par cinq associations implantées dans les quartiers :

  • L’APSER, service de prévention spécialisé des quartiers de Joué-lès-Tours
  • Le Rocher Oasis des cités, antennes de Bondy, des Mureaux, de Paris, de Rillieux, de Nimes et de Marseille
  • L’ACESM de Blois
  • L’Association « Cuisine Mode d’emploi» fondée par Thierry Marx
  • L’Association du Champs social de la Haute-Vienne

 

Comme l’a rappelé le Président de la République, les jeunes font partie de ceux qui souffrent le plus de la crise que nous traversons. Chambord est un établissement public qui emploie 200 agents à temps plein. Parmi eux, 32 métiers sont représentés avec une très grande diversité de compétences et de formations. En 2019, dix apprentis et 48 stagiaires ont ainsi été accueillis. La richesse du site autorise des thèmes de travail multiples, qui facilitent la mise en œuvre de projets pluridisciplinaires et permettent de questionner le patri­moine dans des démarches actives ; tout y est objet d’apprentissage et de découverte.

 

La beauté de Chambord est quelque chose qui “rend confiance dans la vie”, comme cela a pu être souligné par les jeunes. Ou encore, “je croyais venir visiter un château, et je découvre l’histoire de France, je comprends mieux notre pays”. Chambord donne accès, de façon sensible et concrète, à l’un des plus beaux visages de la France.

 

“Nous croyons que le patrimoine historique est un facteur d’intégration républicaine ; aussi sommes-nous très heureux que ces jeunes prennent leurs “quartiers d’été” ici, avec l’accompagnement des associations très engagées à travers le territoire. Nous avons l’ambition d’être un lieu qui révèle les vocations professionnelles, notamment chez les jeunes,” a déclaré Jean d’Haussonville, directeur général du Domaine national de Chambord.

A la fin du mois d’août, ce sont plus de 770 personnes qui auront bénéficié des quartiers d’été 2020 à Chambord.