Échos : cycle de lectures (ANNULÉ)

En raison des circonstances exceptionnelles et conformément aux instructions, nous sommes contraints d’annuler ce cycle de lectures.

Nous vous prions de nous excuser pour cette annulation, conséquence de la situation sanitaire.

 

Après avoir proposé plus de 50 lectures ces dernières années au château, nous avons souhaité modifier notre perspective en invitant désormais des écrivains d’aujourd’hui à parler, de manière très libre, d’une grande figure littéraire du passé. Faisant ainsi écho à l’ensemble des autres événements mettant en perspective patrimoine et époque contemporaine, ces rencontres pourront prendre la forme d’une conférence, de lectures, d’une discussion plus libre, selon le format privilégié par notre (nos) hôte(s), hors de toute exigence universitaire : un moment à inventer, à partager, en toute liberté.

 

2 février 15h : François Bon / François Rabelais

29 mars 15h : Jean-Michel Delacomptée / La Bruyère (annulé)

04 octobre : Pierre Bergounioux / William Faulkner (annulé)

22 novembre : Christian Garcin / Herman Melville (annulé)

Portrait de La Bruyère en écorché vif

Dans l’optique toujours actuelle d’un regard contemporain mettant en mouvement le patrimoine, le Domaine national de Chambord a décidé en 2020 d’inviter des écrivains d’aujourd’hui à venir évoquer de grandes figures littéraires du passé, avec lesquelles ils entretiennent des liens étroits et vivants. Hors de toute forme rigide et prédéfinie, chaque écrivain livrera “à sauts et à gambades”, comme disait Montaigne, sa lecture personnelle de tel écrivain du passé, “allié substantiel” (Char) de notre propre modernité.

Pour la deuxième rencontre de cette série, Jean-Michel Delacomptée viendra évoquer, le 29 mars prochain, La Bruyère, l’homme d’un seul livre, ces Caractères publiés en 1688, dont il n’aura de cesse de donner des éditions augmentées dès 1689, puis en 1690, 1692 et 1694. Deux ans plus tard meurt celui qui sera entretemps devenu Académicien, farouche défenseur, auprès de Bossuet et Racine, des Anciens dans la querelle qui les oppose aux Modernes : auteur reconnu, admiré pour son style, dont la verve et l’économie tranchante l’élèvent au firmament des moralistes du Grand Siècle, La Bruyère est beaucoup plus qu’un « classique » dont les souvenirs scolaires ont passablement amorti l’effet…

Grand connaisseur du siècle de Louis XIV, comme l’attestent ses nombreux  livres consacrés, entre autres, à Saint Simon, Racine, Bossuet ou Mme de La Fayette, Jean-Michel Delacomptée redonne son lustre et sa puissance de déflagration aux Caractères dans un livre à la fois informé, vivant et percutant : La Bruyère, portrait de nous-mêmes (Robert Laffont, 2019), finaliste du prix Fémina Essai, fait du moraliste un personnage de roman, pistant les maigres éléments biographiques (dont une visite à Chambord en compagnie du Grand Condé !), citant certains des caractères et portraits en révélant leur actualité. A mille lieues d’un esprit chagrin et rigoriste, son La Bruyère acquiert une vitalité, une pensée et une intimité qui en font un compagnon de route pour aujourd’hui. A Chambord, il présentera différentes facettes d’un personnage beaucoup plus pétillant que celui que présentent les manuels scolaires, impertinent et observateur sans pitié des mœurs et travers humains.

Une rencontre avisée et chaleureuse, qui se terminera par une séance de dédicace et d’échange avec Jean-Michel Delacomptée, autour d’un verre.

Prochain rendez-vous le 4 octobre :

Pierre Bergounioux / William Faulkner

 

 

En partenariat avec la librairie Labbé

Rabelais Emerveillements : 2 février à 15h00

Dans l’optique toujours actuelle d’un regard contemporain mettant en mouvement le patrimoine, le Domaine national de Chambord a décidé en 2020 d’inviter des écrivains d’aujourd’hui à venir évoquer de grandes figures littéraires du passé, avec lesquelles ils entretiennent des liens étroits et vivants. Hors de toute forme rigide et prédéfinie, chaque écrivain livrera “à sauts et à gambades”, comme disait Montaigne, sa lecture personnelle de tel écrivain du passé, “allié substantiel” (Char) de notre propre modernité.

Pour la première rencontre de cette série, François Bon viendra évoquer, le 2 février prochain, l’œuvre essentielle de Rabelais. Inventeur du roman moderne en langue française, médecin tourangeau, figure du premier humanisme français, truculent, impertinent, inventif, Rabelais construit dans ses quatre livres un monde foisonnant, dans lequel l’humour carnavalesque côtoie une dimension éthique et spirituelle d’une brûlante actualité ; il est aussi le premier écrivain à évoquer une construction récente, Chambord… Créateur des figures légendaires de Pantagruel et Gargantua, mais également d’énigmes et d’images passées dans la mémoire collective, Rabelais ouvre des voies que ne cessent d’arpenter ses successeurs, comme s’il était à l’origine d’une déflagration toujours sensible aujourd’hui s’il est vrai, comme l’écrit Michelet, qu’il “va à la recherche du grand Peut-être“… “.

Grand connaisseur d’Alcofrybas Nasier (anagramme de François Rabelais, qui signe le Pantagruel de 1532), François Bon, né en 1953, a publié notamment le superbe La Folie Rabelais en 1990 (Minuit) et, très récemment, un Dedans Rabelais (Tiers Livre éditeur). Nourri à la fois par la puissance romanesque de Rabelais, mais également par une connaissance très pointue de la recherche rabelaisienne, F. Bon est sans doute aujourd’hui, avec la verve, l’immense culture et la générosité qui le caractérisent, l’une des introductions les plus stimulantes au “continent Rabelais”, dont on peut mesurer par ailleurs les échos dans sa propre œuvre, de Sortie d’usine (1982) à Fictions du corps (2016) en passant par Parking (1996), Paysage fer (2000), Daewoo (2004) ou encore Autobiographie des objets (2011).

Une rencontre éclairante et vive, dans l’écho d’un grand écrivain à l’autre…qui se terminera par une séance de dédicace et d’échange avec François Bon, autour d’un verre.

Prochain rendez-vous le 29 mars :

Jean-Michel Delacomptée / Jean de La Bruyère.

En partenariat avec la librairie Labbé

 

Infos pratiques et contacts

Dimanche 2 février 2020

Château de Chambord

Gratuit

Entrée libre, dans la limite des places disponibles

Réservations conseillées à culture@chambord.org et 02.54.50.40.23

Dernière
minute
Le château de Chambord est fermé jusqu'à nouvel ordre !