Mars à novembre 2017

Jardins en Val de Loire 2017

Le Val de Loire célèbre ses jardins en 2017. Plus de 70 jardins du "Jardin de la France" rassemblés.

De châteaux, de villes, de villages, publics, privés, modestes, somptueux, traditionnels, contemporains, de mars à novembre 2017, c’est ensemble et à l’initiative de la Mission Val de Loire que plus de 70 jardins du “Jardin de la France” proposent à tous les publics une saison de visites, de découvertes et de sensations. Autour du Val de Loire inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, dont le jardin est une composante majeure, des temps forts et des nouveautés rythmeront cette saison culturelle avec des expositions, des événements, des manifestations du Loiret à l’Anjou en passant par la Touraine et le Loir-et-Cher.

Parcs et jardins de châteaux en Centre-Val de Loire

En région Centre-Val de Loire, plusieurs (re)créations ou restitutions exceptionnelles verront le jour. Le Domaine national de Chambord va retrouver, à partir de mars , son jardin à la française : un jardin à la fois tout nouveau et vieux de trois siècles. Voulus à l’origine par Louis XIV, des aménagements sur une surface de 6,5 hectares formeront un nouvel écrin pour les façades Nord et Est du château.

Un nouveau jardin sortira également de terre au Château de Chenonceau. Créé à partir des dessins originaux de Russel Page, il rendra hommage à ce grand paysagiste anglais du XXe siècle. Le Château royal de Blois rendra hommage à Gaston d’Orléans, un de ses célèbres occupants en illustrant une facette méconnue de ce personnage : son intérêt pour la botanique et les jardins avec une exposition intitulée “Gaston d’Orléans, prince rebelle et mécène”.

Événement incontournable pour les amateurs de jardins et d’art contemporain, la 26e édition du Festival International des Jardins du Domaine régional de Chaumont-sur-Loire aura pour thème “flower power, le pouvoir des fleurs”. Azayle-Rideau, Villandry, Amboise, Langeais, le Rivau, l’Islette, Valençay, les châteaux et manoirs seront autant d’occasion de (re)découvrir la richesse et la diversité des parcs et jardins du Jardin de la France.

Le "génie végétal" de l’Anjou et des Pays de la Loire

Fidèle à sa tradition en la matière, l’Anjou fera la part belle au “génie végétal”, qui associe la recherche de haut niveau, les sciences appliquées et les savoir-faire au service du végétal. Le château d’Angers présentera ainsi une programmation complète sur la thématique « Jardin de château… histoire, innovation et développement durable ». Des producteurs de roses ouvriront leurs portes, tout comme un ensemble de jardins privés, habituellement fermés, proposeront des visites exceptionnelles pendant les week-ends du mois de juin. L’Abbaye de Fontevraud proposera une nouvelle découverte de ses jardins, ainsi que le Château de Brissac, les espaces de Terra Botanica ou encore le Parc Oriental de Maulévrier.

Méconnus ou à (re)découvrir, des jardins extraordinaires

Des sites du Val de Loire moins connus du grand public proposeront également un programme d’exception. C’est le cas des jardins de Roquelin, véritable perle cachée près du château de Meung-sur-Loire, qui accueillera des concerts
et des artistes. Le jardin de la Javelière, proposera deux nouveaux espaces floraux “Primevères dans la brume” et “la Haie folle”. Le jardin des Métamorphozes à Valaire, qui sera animé par des performances artistiques, du théâtre et de la danse ou encore de l’ancien couvent de la Baumette à Angers avec un jardin des simples nouvellement planté par des élèves d’un lycée agricole.

Site internet

Soutenir chambord

Mesures de sûreté «VIGIPIRATE»

A la suite des attentats survenus en France en 2015 et 2016, et afin d’assurer la sécurité des visiteurs, le domaine national de Chambord applique les mesures préventives décidées par le gouvernement pour les administrations publiques.
41a15222e69e8f4d23be0787558b531bZZZZZZZZZZZZ